NIKE AIR HUARACHE "WOLF GREY" Homme RUNNING Chaussures - Homme Chaussures de sport pour hommes et femmes,

Adidas US Yeezy Boost 700 Wave courirner US Adidas 7/UK 6.5 Turtle Dove/YZY/Kanye cee505

NIKE AIR MAX 270 AH8050-101 TRIPLE blanc FLYKNIT TRAINER VAPORMAXNike Hommes Air Jordan 9 Retro Premio "Bin 23" blanc /Gold 410917-101 SZ 10.5,SCARPE fonctionnement WMNS NIKE REVOLUTION 4 EU - AJ3491-011,NIKE 318429-111 AIR HUARACHE Homme RUNNING Chaussure Chaussures de sport pour hommes et femmesNike Wo Hommes Lunarepic Flyknit4.5 Dark Gris Noir Cool Gris 818677013,adidas Stella McCartney Barricade Femme Tennis Trainers,femmes Nike Air Zoom Pegasus 33 Gris rose femmes Running Chaussures Baskets 831356-006,Hommes Nike SB Portmore II Ultralight Skate Chaussure Lifestyle Baskets,Nike Air Force 1 Low blanc Just Do It Pack,NIKE AIR PRESTO MID ACRONYM Sz 3XS-S Noir BAMBOO 844672-001 ACG,NIKE EPIC REACT ID FLYKNIT Noir -DARK gris MNS.SZ.9,scarpe adidas superstar con pelle fucxia e borchie piu' sporcatura,Nike Roshe Two Hi Noir / blanc femmes 861707-001 SZ 7,2018 NIKE AIR MAX 90 noirblanc 309299-034 Taille US 10.5 9.5 RARE chaussures OGAdidas Yeezy Boost 700 Wave Runner8 / US 8.5 / EU 42,PUMA RIHANNA blanc SUEDE CREEPERS 3 3.5 4 4.5 5 6 7 8 FENTY CREEPER RIRI OATMEAL,Adidas EQT Cushion ADV Europe Exclusive bleu blanc8 8.5 9 9.5 US CP9459,Nike Air Jordan 1 Retro High OG Court Violet 9 / US 10,NIKE AIR MAX 95 ESSENTIAL blanc-noir-SOLAR rouge SZ 10.5 [749766-106]new Nike Air Zoom Hyperfuse 469757-500 Violet Gray Basketball Chaussures Hommes 13 NBA,ADIDAS EQUIPMENT ADV Racing W bz0000 turquoise EQT Chaussures baskets femmes,Nike Flyknit Lunar1 Trainer SZ 8.5 Electric vert Neon Volt Racer 554887-304,Nike LunarEpic Low Flyknit 2 Running Chaussure Trainer 863779 402 BNIB Bleu,Nike Air Jordan 3 Retro Flip blanc / Noir /Cement 315767-101 Sz. 10.5,Nike Hommes Stefan Janoski Chaussures 685299-002-11EY Bk/Wt Sz 11chaussures NIKE Man BIANCO Fabric 377812-118,Nike Revolution 4 Junior Unisexe Baskets Toutes Tailles 018463/018463- Chaussures de sport pour hommes et femmes,Adidas Porsche Typ 64 Hommes Leather Trainers COLIGIATE NAVY M205936,6.5,7,8,NIKE FLYKNIT LUNAR2 ID Noir -Bleu-blanc SZ 9,Nike Air Footscape Woven Chukka SE homme lifestyle chaussures NEW noir 857874-001,

Adidas US Yeezy Boost 700 Wave courirner US Adidas 7/UK 6.5 Turtle Dove/YZY/Kanye cee505

Le « cinéma de poésie », ou l’identité du poétique et du politique

1Tenter de définir la poésie propre au cinéma est une entreprise aussi ambitieuse que d’essayer de cerner l’essence de la poésie elle-même — et ce d’autant plus qu’il y a d’un côté les cinéastes qui se réclament (au moins lexicalement) de la poésie, et de l’autre les poètes qui évoquent le cinéma dans leurs œuvres1 ou qui tentent de faire de la poésie « cinématographique » (parmi les premiers ciné-poètes français, Christophe Wall-Romana — qui tente de reconsidérer la poésie française du xxe siècle à travers le prisme du cinéma, et qui souligne que l’appellation « ciné-poétique » existe dès 19082 — cite Jules Romains, Breton, Aragon et Segalen3).

2Notre champ d’investigation se limitera au cinéma poétique (également appelé cinéma de poésie, les deux locutions étant strictement synonymes). Comment le « poétique » et la « poésie » se manifestent-ils dans le domaine de l’art et des études cinématographiques ? Dans quel sens le terme « poétique » est-il utilisé dans le discours sur le cinéma ? Comment ce sens évolue-t-il en fonction des cinéastes, des époques, mais aussi des aires géographiques, politiques et culturelles ? Peut-on vraiment parler de « cinéma de poésie » au singulier, eu égard au fait que — même s’il existe une filiation explicite entre ses théoriciens successifs que furent Chklovski, Pasolini et Deleuze — cette catégorie subsume un corpus complexe, voire composite ? Quels sont par ailleurs les liens qui unissent, dans le champ cinématographique, poétique et politique d’une part, poésie et « réalisme » d’autre part ? Telles sont les questions qui nous occuperont, l’objet de la présente étude étant de mettre en lumière les similitudes et les dissemblances entre le cinéma de poésie des formalistes russes, celui de Pasolini et celui de la Nouvelle Vague.

Nike Hommes Air Jordan Ultra Fly 2 Basketball Chaussures NEW Baskets High Top Lace Up,

3Notre hypothèse est la suivante : le cinéma poétique est régi par une volonté de faire du cinéma un système ou un ensemble structuré par des caractéristiques qui lui sont propres (nous disons « caractéristiques » pour éviter les mots « règles » ou « lois », qui supposent une contrainte trop forte). Le cinéma poétique serait donc une « manière de faire un monde4 » (pour paraphraser Nelson Goodman), et constituerait par conséquent une objectivation du geste cinématographique, qui consiste à décomposer la « réalité » pour la recomposer, ou plutôt pour composer une « autre réalité » par le biais du montage. On peut considérer que le but, sinon du cinéma dit réaliste, du moins des cinéastes dits réalistes, est de monter une histoire et de la placer devant les yeux des spectateurs sans que sa production soit visible. Le cinéma poétique constituerait alors une déchirure non seulement mimétique, mais aussi épistémologique, dans la mesure où il amènerait au premier plan ce qui en principe ne doit pas se (sa)voir. C’est en ceci qu’il serait à la fois un cinéma de la réalité (puisqu’il montre une réalité réelle, et non une réalité feinte) et un cinéma politique (puisqu’il transgresse, dans un geste de dévoilement, les règles épistémologiques, qui, dans tout système politique, sont à la fois les plus discrètes et les plus contraignantes).

Adidas US Yeezy Boost 700 Wave courirner US Adidas 7/UK 6.5 Turtle Dove/YZY/Kanye cee505

4The Routledge Encyclopedia of Film Theory comprend une entrée intitulée « Poetic Cinema », rédigée par Karla Oerler. L’article désigne les cinéastes suivants comme les représentants du cinéma poétique : Vertov, Pudovkin, Eisenstein, Pasolini, Antonioni, Bertolucci, Godard, Paradjanov, Illienko, Shamshiev, Griffith, Tarkovski et Dovzhenko5. Autrement dit, selon Karla Oerler, ont fait du cinéma poétique les réalisateurs qui ont puisé, d’une façon ou d’une autre, à la source formaliste, ou qui ont pris des libertés avec la narration, ou encore qui ont apporté des transformations importantes dans l’art du montage, tout en rendant au cinéma ce qu’il pouvait avoir de plus « mystique », de plus ténébreux en soi.

5Un élément est commun, mutatis mutandis, à tous ces cinéastes : c’est la manière dont ils représentent la foule, le peuple, comme dans un tourbillon6. Dans The Cinema of Poetry, Paul Adams Sitney explique que dans les années 1960, les termes « ciné-poème » et « film-poème » (qui étaient presque synonymes de « film expérimental ») désignaient les productions d’avant-garde, et en particulier le cinéma de Pasolini, ce dernier ayant mis en avant la double fonction communicative — « culturelle » et « animale » — du cinéma tout en posant la question de son rapport aux différentes classes sociales7. Pour le cinéaste italien, le cinéma de poésie permet une meilleure communication entre le réalisateur et le spectateur, puisque ce dernier décode le film regardé par le biais du répertoire poétique/mythique qu’il a à sa disposition en tant que membre de la communauté. Le cinéaste doit donc se référer au dictionnaire hypothétique de la communauté qui communique par le biais des images8. Mais en même temps, le langage des images que manie le cinéma est pré-grammatical, quasi animal, ce qui permet au réalisateur de jouer sur une forme de communication littéralement élémentaire — et d’une certaine façon universelle9.

6Toutefois, le cinéma de poésie, malgré la relative universalité de certains de ses ressorts, se divise en plusieurs « écoles » (elles-mêmes parfois peu homogènes). Il y a en particulier, on l’a compris, une poetic school soviétique. Dans Kinoglasnost: Soviet Cinema in Our Time, Anna Lawton, analysant certains films « soviétiques » des années 1960-1970, tente de préciser l’analogie entre cinéma et poésie : elle note que la structure de certains de ces films,

fondée sur des analogies entre les images plutôt que sur une logique narrative, ressemblait à celle d’un poème. En fait, cette tendance était connue sous le nom d’« école poétique ». On l’appelait aussi « école archaïque », parce que ces films étaient souvent fondés sur des contes et des légendes populaires10.

7Parmi les réalisateurs dont elle considère qu’ils appartiennent à l’« école poétique », la critique cite elle aussi Dovzhenko, Paradjanov, Illienko et Tarkovski (elle désigne le cinéma de ce dernier comme « une ramification nordique de l’école poétique11»).

8Une remarque s’impose au sujet du « cinéma poétique » soviétique : les études sur le cinéma écrites en russe ou par des critiques russes usent d’une terminologie intéressante pour parler du cinéma non narratif. Un film où l’image est davantage travaillée que l’enchaînement de la narration est appelé, dans un glissement métonymique, kartina, c’est-à-dire tableau. Ainsi, Jeanne Vronskaya, quand elle parle du cinéma poétique soviétique, le nomme « cinéma des images » ; elle souligne notamment que le spectateur d’un film poétique a l’impression de regarder « un beau tableau12 ». Cependant, les représentants de l’école poétique ont d’autres ambitions que de produire des images « pittoresques » ou « picturales » ; il s’agit pour eux d’exploiter une nouvelle machine à produire du sens : le montage — le cinéma poétique étant, dans la tradition formaliste « soviétique », un cinéma non simplement non narratif, mais antinarratif. Une étude du « concept » de « cinéma de poésie » proposé par Chklovski s’impose par conséquent.

Adidas US Yeezy Boost 700 Wave courirner US Adidas 7/UK 6.5 Turtle Dove/YZY/Kanye cee505

9Fond/forme, narration/démonstration, prose/poésie — telles sont les distinctions dialectiques prônées par l’école des formalistes russes. Pour Chklovski (qui est d’abord fondateur de l’OPOYAZ, organisation dont le but est d’étudier les modalités du langage poétique, et dont les participants se fondent sur l’esthétique du futurisme) en particulier, la distinction cinéma de prose/cinéma de poésie se superpose à la distinction fable/composition. Dans l’ouvrage intitulé La Poétique du cinéma (1927), dirigé par Boris Eikhenbaum, le groupe des formalistes tente de poser les fondements théoriques du cinéma (en tant qu’art ou médium de communication, avec sa stylistique et ses procédés propres, mais aussi dans ses rapports à l’art pictural, au théâtre et à la littérature). Le terme « poétique » est bien employé dans le sens que lui donne Aristote — dont la Poétique traite de la production et de l’agencement des œuvres, et plus particulièrement d’une mimésis conçue non comme l’imitation d’une réalité statique, mais comme la réappropriation du geste créateur qui constitue le moteur des actes dont la succession construit une réalité dynamique —, mais les formalistes opèrent une sorte de syncrétisme entre poétique et poésie. Dans le « cinéma de poésie », il y a plus d’éléments formels que d’éléments de sens : « Le cinéma sans sujet est le cinéma de poésie13 ». Il existe une « fonction poétique du cinéma » comme il existe une « fonction poétique du langage » : si, dans le cas du langage, c’est — selon Jakobson du moins — l’absence relative de verbes14 qui manifeste la « poéticité » d’un discours, dans le cas du cinéma, c’est le refus de la fable et de son illusoire fluidité.

10Pour illustrer sa pensée, Chklovski donnera des exemples de films où les réalisateurs utilisent les « bases » du cinéma de poésie (les formes géométriques, les parallélismes — notamment sonores : assonances, allitérations —, la surexposition, les images « dialectiques ») : Shestaja chast’ mira (La Sixième Partie du monde, 1926) de Dziga Vertov et Mat’ (Mère, 1926) de Pudovkin notamment. En fait, pour Chklovski, ces moyens « géométriques » de mettre en parallèle des images constituent un principe poétique, puisqu’ils permettent de créer des rythmes visuels, et de la sorte de donner un sens non narratif au film. Dès lors, ce qui était caché se montre, ce qui incite le spectateur à prendre conscience de l’existence de l’œuvre cinématographique comme production : l’un des grands apports de Chklovksi dans l’art cinématographique est l’utilisation du principe proto-déconstructeur d’ostranenié (d’étrangéisation), que l’on retrouvera à l’œuvre dans les films de Paradjanov ou de Godard — le poétique étant alors le support et la manifestation d’une prise de distance critique15.

11La pensée de Chklovski ouvre des pistes non seulement aux théoriciens, mais aussi aux cinéastes, et notamment à Dziga Vertov16. Dans son manifeste intitulé Ciné-Œil, publié en 1923 dans le troisième numéro de la revue ЛЕФ : Левый фронт искусств17, éditée par Maïakovski, Vertov prétend faire du cinéma un instrument de résistance au passé, notamment littéraire. La littérature apparaît comme une institution de pouvoir, dont la poétique est un instrument de contrainte. Le générique du film L’Homme à la caméra (1929) expose la poétique cinématographique de Vertov. D’abord, le cinéma de Vertov sera indépendant des mots et du langage, l’image n’aura plus besoin du soutien des inscriptions écrites. Ensuite, le cinéma sera indépendant de la littérature, les images seront convaincantes sans l’aide du scénario. Enfin, le cinéma sera indépendant du théâtre, et renoncera aux décors. À la fin de ce générique-préface, Vertov écrit : « Ce travail expérimental est destiné à créer le véritable langage international absolu du cinéma, qui sera tout à fait distinct du langage du théâtre et de la littérature18. » Un art devient donc « poétique » quand il commence à ne plus travailler qu’avec ses propres « caractéristiques19 » — à telle enseigne que le cinéma ne peut être poétique qu’à condition de s’émanciper de la littérature.

Nike femmes Blazer Mid Suede VNTG Casual femmes Vintage Chaussures rose 518171-614,

12Mais l’essentiel, dans L’Homme à la caméra, n’est peut-être pas tant la réserve dont fait montre le cinéaste à l’égard des autres arts que la démonstration explicite de ce que peut faire le cinéma que constitue le film : le cinéma permet de saisir ce qui échappe à l’homme (et en premier lieu ce qui échappe au spectateur, c’est-à-dire les coulisses du cinéma), de telle sorte que le théâtre rempli de grands bourgeois (ou en d’autres termes de ceux qui, auparavant, « tiraient les ficelles ») se transforme en cinéma qui accueille les hommes « ordinaires » (c’est là l’une des scènes-clefs du film). L’homme à la caméra est celui qui peut entrer dans la foule, et qui peut (grâce à sa caméra) entrer dans l’espace intime des individus. Il y a donc une convergence possible (pour ne pas dire nécessaire) entre « cinéma-vérité » et « cinéma de poésie » : il s’agit, dans les deux cas, de refuser l’illusion scénique et d’aller voir ce qui se passe derrière.

  • Nike LeBron Witness III EP 3 James LBJ Men Basketball Chaussures Baskets Pick 1
  • NIKE femmes AIR MAX INVIGOR BR 441 (40,5) Damskie Basketsy
  • NEW BALANCE Course Hommes Baskets mrl99dvTaille 11 BLEUS Blanc Neuf
  • Adidas Ultra Bottes ST 7.5 - CQ2134 - 149 noir Gris Ultra Boost courir Trainers
  • Nike Wmns Free TR 6 Spectrum Cross Training Femme chaussures,Trainers noir,7.5
  • Chaussures pour femme WMNS NIKE REVOLUTION 3 - 819303-013
  • Adidas Stormtrooper Trainers Star Wars Superskate Mid
  • femmes Nike Rosherun Print Atomic Mango blanc rose Glow Rare SZ 11 (599432-801)
  • ADIDAS NMD_R2 Baskets BEIGE BIANCO CQ2399
  • 13De plus, le « cinéma de vérité » peut être « poétique » dans un autre sens encore. Au sujet des Trois chants sur Lénine de Vertov, Walter Benjamin écrit : « Chacun aujourd’hui peut légitimement revendiquer d’être filmé. » Le cinéma donne l’occasion aux passants « ordinaires » de figurer dans des films sans être acteurs, car ils y « jouent leur propre rôle20. » En conséquence, le cinéma est indissociable d’une certaine « banalité du quotidien » qui permet justement de penser selon un autre angle la « poésie » filmique.

    résumés

    L’objet de la présente étude est de mettre en lumière les similitudes et les dissemblances entre le cinéma de poésie des formalistes russes, celui de Pasolini et celui de la Nouvelle Vague. Le cinéma de poésie, théorisé successivement par Chklovski, Pasolini et Deleuze, et pratiqué par Vertov et Godard notamment, se distingue par son refus de l’artificielle fluidité de la fable, au profit du montage. Ce geste est puissamment politique : il s’agit d’amener au premier plan ce qui ne doit pas se (sa)voir. Mais la poésie du cinéma n’est pas exclusivement « formaliste » ; ainsi, certains réalisateurs jouent sur la poésie du mythe ou du folklore pour rendre au cinéma sa vertu rituelle, et pour le protéger de la sorte soit contre l’écrasante esthétique « soviétique » (Paradjanov), soit contre la menace « industrielle » (Pasolini, Kusturica).

    Nike Air Max Trainers Limited Edition femmes,

    mots clés

    Nike Air Jordan Spike Forty faible GG Hi Top Trainers 833487 009 Baskets CLEARANCE,CHAUSSURES HOMMES TRAINERS SPORT Baskets NEW BALANCE ML597AAD,Nike Air Jordan 14 Retro GS blanc FUCHSIA rose VALENTINE'S DAY 654969-119 5.5Y,NIKE FLYKNIT RACER SZ 13 TRANQUIL GAME ROYAL vert STRIKE 526628 104,Nike Flyknit Racer "Rough vert" Olive - Rough vert/noir,ADIDAS X UNDEFEATED ADIZERO ADIOS 3 chaussures uk 9,PUMA CHAUSSURE BASKET HEART EXPLOSIVE - BLKWHT - 6 1/2 (4057826751773),nike Femme cortez ultra BR running trainers 833801 800 Baskets chaussures,Nike Cortez OG Nylon Bleu & Volt 844855-470 Chaussures de sport pour hommes et femmes,Nike Hommes Mayfly Leather Prm Casual Chaussure,Nike KD 9 Texas Longhorns 899640-110 Kevin Durant PRM BLANC Homme Chaussures de sport pour hommes et femmes,7 femmes NIKE AIR MAX 95 ID ouge Noir 818593 996 blanc CASUAL RUNNING ChaussuresNike Free courir 2 (Gs) Jeunesse Basket Course 443742 093 BasketsNike Free Flyknit Mercurial X Olivier Rousteing Taille 9.5 834906-007 Balmain,Nike Air Max Plus TXT noir blanc Gris homme,Nike Zoom Mercurial XI Flyknit FC Noir /blanc 852616-002 Hommes SZ 10.5,NIKE CORTEZ BASIC NYLON blanc/PINE vert-HABANERO rouge 819720-103,Nike Air Max Plus Tn Tuned 1 Triple Noir Leather Hommes Trainers AJ2029 001,NIKE AIR JORDAN FLY UNLIMITED8.5 Eu 43MEN'S TRAINERS chaussures noir ANTHRACITENike Woman's Gray Flex Trainer 7 Athletic Chaussures Anthracite Ghost vert,Nike Air Jordan 5 Retro NRG Fresh Prince Grape AV3919 135 HommesNike Air Jordan XIII Retro 13 CP PE Noir /Sunstone/Orion Bleu 823902 015 Sz 10.5,Nike Hommes Chaussures "Nike''--(Zoom stefan Janoski cnvs" (SEQUOIA/LIGHT BONE,Nike Mayfly Lite BR Wolf Gris /blanc-Stealth 898027-001 homme SZ 10,Adidas Energy renforcer ESM Femme S83147 fonctionnement Trainers Baskets,Puma femmes ’s Engine WNS Running Chaussures bleu gris 5.,Nike Air max 180 BLANC/Bleu 2005 42EU 8.5US Limited Edition Chaussures de sport pour hommes et femmesNike Air Max Fury Hommes Running Trainer Chaussure River Rock 8 - 10.5 New90/-Puma Unisex Adults Nrgy Comet Cross Trainers Gris (Forest Night-castor Gray)NEW BALANCE Course Hommes Baskets mrl99dvTaille 11 BLEUS Blanc Neuf,

    Cinéma, Formalisme, Pasolini (Pier Paolo), Poésie, Politique

    auteur

    Nikol Dziub

    Voir ses autres contributions

    New Balance Femme fresh foam crush trainer Fabric faible Top Lace Up fonctionnement Sn...,

    NIKE AIR MAX 1 PREMIUM Hommes TRAINERS Baskets Chaussures 6 EUR 40,

    pour citer cet article

    Nikol Dziub, « Le « cinéma de poésie », ou l’identité du poétique et du politique », Fabula-LhT, n° 18, « Un je-ne-sais-quoi de « poétique » », avril 2017, page consultée le 12 octobre 2018.