Nike Air Jordan 4 Rétro LS OREO Sz 12 EU 46 Uk11,

Nike Air More UpTempo Triple noir 414962 Scottie Pippen homme Trainers 414962 noir 004 11c553

Asics Wo Hommes Gel Kayano Evo Trainers Ladies Girls Baskets Chaussures Free PostCHAUSSURE HOMME RUNNING NIKE art. 844514-002 modèle FLEX EXPERIENCE RN5,ADIDAS "fonctionnement" homme noir TEXTILE LACE UP Trainers Taille10 EU 44.5 US 10.5,Nike Air Force 1 Hi SE Binary Bleu/Muslin-Sail Denim 860544-400 femmes SZ 9,Adidas A18f chaussures hommes bas Baskets B37947 I-5923,adidas Copa Super Suede Hommes Trainers9.5 US 10 EUR 44 REF 4846Nike Air Max 1 OG Ultra Essential gris 819476 106 uk 8,Nike Air Max LD-Zero / Fragment noir Light Graphite Gris SZ 10 ( 885893-001 ),Wmns Nike Air Huarache Run Chaussures Chaussures Sneaker Sunset OR TAILLE au CHOIX- Chaussures de sport pour hommes et femmes,Nike Mercurial Superfly V AG-Pro Soccer Cleats Electric vert SZ ( 831955-305 ),NIKE Femme Flex Experience RN 4 fonctionnement chaussures noir Sz: 10 (00823229429670)Nike Air Trainer Max '91 Anthracite/Ice Bleu Denim Bo Jackson 311122-041 SZ 10NIB femmes Nike Lunarepic Flyknit Chaussures 818677 602 sz 8 rose Crimson Baskets,UK 4.5 femmes Nike Air Max 90 Pinnacle Navy Trainers EUR 38 US 7 839612-401New homme 15 NIKE Free courir Distance Volt Gris chaussures 100 849660-700,Nike Flyknit Trainer Triple noir Anthracite homme fonctionnement chaussures Sneaker AH8396-004,Nike Air Max 1 Premium Sc AA0512-600 Jewel swoosh Bordeaux Beige Orewood suedeAdidas Superstar Unisex Round Toe Synthetic Leather chaussures Baskets blanc Bleu1802 Nike Air Jordan First Class Hommes Basketball Chaussures AJ7312-002,Nike Lunarglide 9 fonctionnement chaussures (UK 8) Gym Trainers noir/blanc/ Gris 904715-001,END. x Bodega x Adidas Consortium. Haven8 DEADSTOCK.,Juniors NIKE Air Max 2016 - 807237600-Hyper Rose Baskets- Chaussures de sport pour hommes et femmes,Nike Aptare Essential 876386003 noir half chaussures,NIKE KD VII NSW LIFESTYLE QS Noir-METALLIC GOLD Homme Chaussures de sport pour hommes et femmesNEW NIKE JORDAN FLIGHT TIME 14.5 Hommes BASKETBALL BOOTS,NIKE AIR MAX HYPERGUARDUP rouge homme Taille 9.5 NEW RARE BASKETBALL,Nike Lupinek Flyknit Low6 Sail Noir Anthracite 882685100,Nike homme Air Max Plus noir noir Platinum Trainers 852630 011 Multiple Tailles,adidas Unisex Adults Superstar Foundation Baskets 11 UK,BNIB Hommes Nike ZOOM KD 9 Elite basketball DS6 6.5 100%Auth 878637 001,

Nike Air More UpTempo Triple noir 414962 Scottie Pippen homme Trainers 414962 noir 004 11c553

Le « cinéma de poésie », ou l’identité du poétique et du politique

1Tenter de définir la poésie propre au cinéma est une entreprise aussi ambitieuse que d’essayer de cerner l’essence de la poésie elle-même — et ce d’autant plus qu’il y a d’un côté les cinéastes qui se réclament (au moins lexicalement) de la poésie, et de l’autre les poètes qui évoquent le cinéma dans leurs œuvres1 ou qui tentent de faire de la poésie « cinématographique » (parmi les premiers ciné-poètes français, Christophe Wall-Romana — qui tente de reconsidérer la poésie française du xxe siècle à travers le prisme du cinéma, et qui souligne que l’appellation « ciné-poétique » existe dès 19082 — cite Jules Romains, Breton, Aragon et Segalen3).

2Notre champ d’investigation se limitera au cinéma poétique (également appelé cinéma de poésie, les deux locutions étant strictement synonymes). Comment le « poétique » et la « poésie » se manifestent-ils dans le domaine de l’art et des études cinématographiques ? Dans quel sens le terme « poétique » est-il utilisé dans le discours sur le cinéma ? Comment ce sens évolue-t-il en fonction des cinéastes, des époques, mais aussi des aires géographiques, politiques et culturelles ? Peut-on vraiment parler de « cinéma de poésie » au singulier, eu égard au fait que — même s’il existe une filiation explicite entre ses théoriciens successifs que furent Chklovski, Pasolini et Deleuze — cette catégorie subsume un corpus complexe, voire composite ? Quels sont par ailleurs les liens qui unissent, dans le champ cinématographique, poétique et politique d’une part, poésie et « réalisme » d’autre part ? Telles sont les questions qui nous occuperont, l’objet de la présente étude étant de mettre en lumière les similitudes et les dissemblances entre le cinéma de poésie des formalistes russes, celui de Pasolini et celui de la Nouvelle Vague.

Baskets New Balance gris 247 DS New Balance pour homme New Balance MRL 247DS,

3Notre hypothèse est la suivante : le cinéma poétique est régi par une volonté de faire du cinéma un système ou un ensemble structuré par des caractéristiques qui lui sont propres (nous disons « caractéristiques » pour éviter les mots « règles » ou « lois », qui supposent une contrainte trop forte). Le cinéma poétique serait donc une « manière de faire un monde4 » (pour paraphraser Nelson Goodman), et constituerait par conséquent une objectivation du geste cinématographique, qui consiste à décomposer la « réalité » pour la recomposer, ou plutôt pour composer une « autre réalité » par le biais du montage. On peut considérer que le but, sinon du cinéma dit réaliste, du moins des cinéastes dits réalistes, est de monter une histoire et de la placer devant les yeux des spectateurs sans que sa production soit visible. Le cinéma poétique constituerait alors une déchirure non seulement mimétique, mais aussi épistémologique, dans la mesure où il amènerait au premier plan ce qui en principe ne doit pas se (sa)voir. C’est en ceci qu’il serait à la fois un cinéma de la réalité (puisqu’il montre une réalité réelle, et non une réalité feinte) et un cinéma politique (puisqu’il transgresse, dans un geste de dévoilement, les règles épistémologiques, qui, dans tout système politique, sont à la fois les plus discrètes et les plus contraignantes).

Nike Air More UpTempo Triple noir 414962 Scottie Pippen homme Trainers 414962 noir 004 11c553

4The Routledge Encyclopedia of Film Theory comprend une entrée intitulée « Poetic Cinema », rédigée par Karla Oerler. L’article désigne les cinéastes suivants comme les représentants du cinéma poétique : Vertov, Pudovkin, Eisenstein, Pasolini, Antonioni, Bertolucci, Godard, Paradjanov, Illienko, Shamshiev, Griffith, Tarkovski et Dovzhenko5. Autrement dit, selon Karla Oerler, ont fait du cinéma poétique les réalisateurs qui ont puisé, d’une façon ou d’une autre, à la source formaliste, ou qui ont pris des libertés avec la narration, ou encore qui ont apporté des transformations importantes dans l’art du montage, tout en rendant au cinéma ce qu’il pouvait avoir de plus « mystique », de plus ténébreux en soi.

5Un élément est commun, mutatis mutandis, à tous ces cinéastes : c’est la manière dont ils représentent la foule, le peuple, comme dans un tourbillon6. Dans The Cinema of Poetry, Paul Adams Sitney explique que dans les années 1960, les termes « ciné-poème » et « film-poème » (qui étaient presque synonymes de « film expérimental ») désignaient les productions d’avant-garde, et en particulier le cinéma de Pasolini, ce dernier ayant mis en avant la double fonction communicative — « culturelle » et « animale » — du cinéma tout en posant la question de son rapport aux différentes classes sociales7. Pour le cinéaste italien, le cinéma de poésie permet une meilleure communication entre le réalisateur et le spectateur, puisque ce dernier décode le film regardé par le biais du répertoire poétique/mythique qu’il a à sa disposition en tant que membre de la communauté. Le cinéaste doit donc se référer au dictionnaire hypothétique de la communauté qui communique par le biais des images8. Mais en même temps, le langage des images que manie le cinéma est pré-grammatical, quasi animal, ce qui permet au réalisateur de jouer sur une forme de communication littéralement élémentaire — et d’une certaine façon universelle9.

6Toutefois, le cinéma de poésie, malgré la relative universalité de certains de ses ressorts, se divise en plusieurs « écoles » (elles-mêmes parfois peu homogènes). Il y a en particulier, on l’a compris, une poetic school soviétique. Dans Kinoglasnost: Soviet Cinema in Our Time, Anna Lawton, analysant certains films « soviétiques » des années 1960-1970, tente de préciser l’analogie entre cinéma et poésie : elle note que la structure de certains de ces films,

fondée sur des analogies entre les images plutôt que sur une logique narrative, ressemblait à celle d’un poème. En fait, cette tendance était connue sous le nom d’« école poétique ». On l’appelait aussi « école archaïque », parce que ces films étaient souvent fondés sur des contes et des légendes populaires10.

7Parmi les réalisateurs dont elle considère qu’ils appartiennent à l’« école poétique », la critique cite elle aussi Dovzhenko, Paradjanov, Illienko et Tarkovski (elle désigne le cinéma de ce dernier comme « une ramification nordique de l’école poétique11»).

8Une remarque s’impose au sujet du « cinéma poétique » soviétique : les études sur le cinéma écrites en russe ou par des critiques russes usent d’une terminologie intéressante pour parler du cinéma non narratif. Un film où l’image est davantage travaillée que l’enchaînement de la narration est appelé, dans un glissement métonymique, kartina, c’est-à-dire tableau. Ainsi, Jeanne Vronskaya, quand elle parle du cinéma poétique soviétique, le nomme « cinéma des images » ; elle souligne notamment que le spectateur d’un film poétique a l’impression de regarder « un beau tableau12 ». Cependant, les représentants de l’école poétique ont d’autres ambitions que de produire des images « pittoresques » ou « picturales » ; il s’agit pour eux d’exploiter une nouvelle machine à produire du sens : le montage — le cinéma poétique étant, dans la tradition formaliste « soviétique », un cinéma non simplement non narratif, mais antinarratif. Une étude du « concept » de « cinéma de poésie » proposé par Chklovski s’impose par conséquent.

Nike Air More UpTempo Triple noir 414962 Scottie Pippen homme Trainers 414962 noir 004 11c553

9Fond/forme, narration/démonstration, prose/poésie — telles sont les distinctions dialectiques prônées par l’école des formalistes russes. Pour Chklovski (qui est d’abord fondateur de l’OPOYAZ, organisation dont le but est d’étudier les modalités du langage poétique, et dont les participants se fondent sur l’esthétique du futurisme) en particulier, la distinction cinéma de prose/cinéma de poésie se superpose à la distinction fable/composition. Dans l’ouvrage intitulé La Poétique du cinéma (1927), dirigé par Boris Eikhenbaum, le groupe des formalistes tente de poser les fondements théoriques du cinéma (en tant qu’art ou médium de communication, avec sa stylistique et ses procédés propres, mais aussi dans ses rapports à l’art pictural, au théâtre et à la littérature). Le terme « poétique » est bien employé dans le sens que lui donne Aristote — dont la Poétique traite de la production et de l’agencement des œuvres, et plus particulièrement d’une mimésis conçue non comme l’imitation d’une réalité statique, mais comme la réappropriation du geste créateur qui constitue le moteur des actes dont la succession construit une réalité dynamique —, mais les formalistes opèrent une sorte de syncrétisme entre poétique et poésie. Dans le « cinéma de poésie », il y a plus d’éléments formels que d’éléments de sens : « Le cinéma sans sujet est le cinéma de poésie13 ». Il existe une « fonction poétique du cinéma » comme il existe une « fonction poétique du langage » : si, dans le cas du langage, c’est — selon Jakobson du moins — l’absence relative de verbes14 qui manifeste la « poéticité » d’un discours, dans le cas du cinéma, c’est le refus de la fable et de son illusoire fluidité.

10Pour illustrer sa pensée, Chklovski donnera des exemples de films où les réalisateurs utilisent les « bases » du cinéma de poésie (les formes géométriques, les parallélismes — notamment sonores : assonances, allitérations —, la surexposition, les images « dialectiques ») : Shestaja chast’ mira (La Sixième Partie du monde, 1926) de Dziga Vertov et Mat’ (Mère, 1926) de Pudovkin notamment. En fait, pour Chklovski, ces moyens « géométriques » de mettre en parallèle des images constituent un principe poétique, puisqu’ils permettent de créer des rythmes visuels, et de la sorte de donner un sens non narratif au film. Dès lors, ce qui était caché se montre, ce qui incite le spectateur à prendre conscience de l’existence de l’œuvre cinématographique comme production : l’un des grands apports de Chklovksi dans l’art cinématographique est l’utilisation du principe proto-déconstructeur d’ostranenié (d’étrangéisation), que l’on retrouvera à l’œuvre dans les films de Paradjanov ou de Godard — le poétique étant alors le support et la manifestation d’une prise de distance critique15.

11La pensée de Chklovski ouvre des pistes non seulement aux théoriciens, mais aussi aux cinéastes, et notamment à Dziga Vertov16. Dans son manifeste intitulé Ciné-Œil, publié en 1923 dans le troisième numéro de la revue ЛЕФ : Левый фронт искусств17, éditée par Maïakovski, Vertov prétend faire du cinéma un instrument de résistance au passé, notamment littéraire. La littérature apparaît comme une institution de pouvoir, dont la poétique est un instrument de contrainte. Le générique du film L’Homme à la caméra (1929) expose la poétique cinématographique de Vertov. D’abord, le cinéma de Vertov sera indépendant des mots et du langage, l’image n’aura plus besoin du soutien des inscriptions écrites. Ensuite, le cinéma sera indépendant de la littérature, les images seront convaincantes sans l’aide du scénario. Enfin, le cinéma sera indépendant du théâtre, et renoncera aux décors. À la fin de ce générique-préface, Vertov écrit : « Ce travail expérimental est destiné à créer le véritable langage international absolu du cinéma, qui sera tout à fait distinct du langage du théâtre et de la littérature18. » Un art devient donc « poétique » quand il commence à ne plus travailler qu’avec ses propres « caractéristiques19 » — à telle enseigne que le cinéma ne peut être poétique qu’à condition de s’émanciper de la littérature.

Nike Boys Air Jordan 4 Retro BG "Oreo" Noir/Tech Grey 408452-003 Chaussures de sport pour hommes et femmes,

12Mais l’essentiel, dans L’Homme à la caméra, n’est peut-être pas tant la réserve dont fait montre le cinéaste à l’égard des autres arts que la démonstration explicite de ce que peut faire le cinéma que constitue le film : le cinéma permet de saisir ce qui échappe à l’homme (et en premier lieu ce qui échappe au spectateur, c’est-à-dire les coulisses du cinéma), de telle sorte que le théâtre rempli de grands bourgeois (ou en d’autres termes de ceux qui, auparavant, « tiraient les ficelles ») se transforme en cinéma qui accueille les hommes « ordinaires » (c’est là l’une des scènes-clefs du film). L’homme à la caméra est celui qui peut entrer dans la foule, et qui peut (grâce à sa caméra) entrer dans l’espace intime des individus. Il y a donc une convergence possible (pour ne pas dire nécessaire) entre « cinéma-vérité » et « cinéma de poésie » : il s’agit, dans les deux cas, de refuser l’illusion scénique et d’aller voir ce qui se passe derrière.

  • Nike The Ten Air Vapormax Off blanc EU 42
  • Chaussures NEW BALANCE Homme NERO/BLU U446KBW
  • Adidas Nizza Trainers in blanc & vert - canvas pump rubber toe cap
  • Nike Femmes Son Of Obliger Baskets Montantes 616302 006 Baskets
  • OG Vtg NOS 1989 Nike High Jump Track Spikes Sample Sz. 9 Waffle Running Trainer
  • Nike Femmes Air Max Strass Basket Course 896194 Baskets 101
  • Adidas Skateboarding Hommes Dennis Busenitz Vulc Remix Trainers Chaussures Noir blanc
  • nike Femme juvenate print fonctionnement trainers 749552 401 Baskets chaussures
  • Adidas Originals Stan Smith Baskets Mode Femme Blanc Pointure 38 2/3 RCDS32171
  • 13De plus, le « cinéma de vérité » peut être « poétique » dans un autre sens encore. Au sujet des Trois chants sur Lénine de Vertov, Walter Benjamin écrit : « Chacun aujourd’hui peut légitimement revendiquer d’être filmé. » Le cinéma donne l’occasion aux passants « ordinaires » de figurer dans des films sans être acteurs, car ils y « jouent leur propre rôle20. » En conséquence, le cinéma est indissociable d’une certaine « banalité du quotidien » qui permet justement de penser selon un autre angle la « poésie » filmique.

    résumés

    L’objet de la présente étude est de mettre en lumière les similitudes et les dissemblances entre le cinéma de poésie des formalistes russes, celui de Pasolini et celui de la Nouvelle Vague. Le cinéma de poésie, théorisé successivement par Chklovski, Pasolini et Deleuze, et pratiqué par Vertov et Godard notamment, se distingue par son refus de l’artificielle fluidité de la fable, au profit du montage. Ce geste est puissamment politique : il s’agit d’amener au premier plan ce qui ne doit pas se (sa)voir. Mais la poésie du cinéma n’est pas exclusivement « formaliste » ; ainsi, certains réalisateurs jouent sur la poésie du mythe ou du folklore pour rendre au cinéma sa vertu rituelle, et pour le protéger de la sorte soit contre l’écrasante esthétique « soviétique » (Paradjanov), soit contre la menace « industrielle » (Pasolini, Kusturica).

    Puma Ignite V2 II noir Orange homme fonctionnement chaussures Trainers Baskets 188611-02,

    mots clés

    ADIDAS SUPERSTAR ALL noir homme SHELL TOE TRAINERS Sz 9.5- CLEARANCE SALEPUMA X FOOTPATROL TSUGI SHINSEI11 US 12 BIRCH JAPAN BEAMS BEADS WOVEN,Nike Air Huarache Run Sneaker Baskets Noir- Chaussures de sport pour hommes et femmes,Nike Lunar Magista II Flynit homme Sneaker's Wolf Gris 8.5 Eur 43 S15,NIKE AIR MAX 1 SAIL AMARILLO & PLATINUM homme TRAINERS ALL TailleS,Nike Downshifter 7 homme fonctionnement chaussures - noir/Volt/blanc - US 10,NIKE Kyrie 1 sz 10.5 Australia Edition Teal vert Emerald Killer Crossover8.5 femmes NIKE AIR MAX 90 GOLD 90 95 97 Noir RUNNING CASUAL CLASSIC Chaussures 7Y,adidas Originals Gazelle Gris One blanc Hommes Classic Chaussures Baskets BZ0027NIKE SF AIR FORCE 1 HI Boot AA1128-001 Noir,New Balance WSONISW D Wide Boa blanc noir Femme fonctionnement chaussures Trainers WSONISWD,bnib ADIDAS SPZL Lacombe11.5 blanc & Chalk DA8786 spezial,PUMA BASKET PLATFORM NS NOIR Baskets Femme Baskets noir 364587-01Nike Air Jordan XX9 baskets homme baskets chaussures- Chaussures de sport pour hommes et femmes,femmes Nike Air Zoom Fearless Flyknit Noir femmes Cross Training Chaussures 850426-001,nike Femme dual fusion TR 3 print running trainers 704941 604,Nike Air Max 1 Essential Homme Chaussures de sport pour hommes et femmes,NIKE FLYSTEPPER 2K3 644576 444 Bottes Obsidian bleuNike Satire L noir/noir-Anthracite 654431-002 homme SZ 9,2018 NIKE AIR JORDAN 4 RETRO OG FEAR PACK,Nike Sock Dart SE Hommes Running Chaussures 11 Terra Orange blanc Noir 911404 801Nike Air Presto Acronym Mid blanc Noir Dynamic jaune 8 US 9 EU 42.5 AH7832NIKE CLASSIC CORTEZ NYLON homme 532487-061 (US 9.5)Nike Alpha Talon Elite Florida State Seminoles Football Cleats FSU Sample SZ 16,NEW Hommes NIKE FLEX 2018 RN 642791 003 COOL gris,Nike SB Bruin High Lacey Baker All Eyes on You Noir blanc Skate femmes,S76 NIKE ARROWS SE homme12 EUR 47.5 US 13 916772-002 BNIB,Nike Hommes Swoosh HNTR Hunter Noir /blanc Leather,Nike Air Max 1 Ultra se Coastal Bleu Special Edition Chaussures de sport pour hommes et femmes,Nike The Ten Air Vapormax Off blanc EU 42

    Cinéma, Formalisme, Pasolini (Pier Paolo), Poésie, Politique

    auteur

    Nikol Dziub

    Voir ses autres contributions

    Chaussures NIKE Homme BIANCO/ROSSO Cuir naturel 377812-122,

    Nike Air Max Command Comfort leather running chaussures trainers noir Taille 8 8.5,

    pour citer cet article

    Nikol Dziub, « Le « cinéma de poésie », ou l’identité du poétique et du politique », Fabula-LhT, n° 18, « Un je-ne-sais-quoi de « poétique » », avril 2017, page consultée le 12 octobre 2018.